Introduction

L’escalade est un sport ludique et équilibrant, mais qui demande de la concentration et le respect de certaines règles de base afin d’écarter au maximum les risques objectifs qui sont liés à sa pratique.

Afin de garantir le bon fonctionnement de nos séances d’escalade sous toutes leurs formes et pour le bien de chacun, le GAL a introduit le présent règlement. Les responsables de salle sont tenus de l’appliquer de manière stricte et disposent à ce titre du droit d’expulsion de la salle de toute personne ne se pliant pas au présent règlement, qui est à lire conjointement avec le règlement d'ordre intérieur des installations sportives de l'Ecole Européenne II de Mamer ci-dessous.

Règles

  1. Chaque grimpeur doit être en possession d’une carte membre valide ; le responsable de salle peut en exiger la présentation.
  2. Chaque grimpeur doit avoir signé la déclaration sur l’honneur
  3. Chaque grimpeur doit s’inscrire sur la liste de présence en y indiquant son nom, son prénom et le numéro de sa carte membre.
  4. Seuls les grimpeurs et leurs assureurs ont le droit de circuler dans la salle lors des séances d’escalade libre et lors des entraînements.
  5. Pour des raisons de sécurité, il est strictement interdit de jouer ou de circuler sur les matelas lors des séances d’escalade.
  6. Pour des raisons de sécurité, les cordes sont réservées à la pratique de l’escalade. Par conséquent il est strictement interdit de les utiliser comme balançoires.
  7. L’accès au local de rangement du matériel d’escalade est réservé aux seuls encadrants du GAL.
  8. L’accès à la salle ne doit se faire qu’avec des chaussures propres.
  9. Les horaires des séances d’escalade sont à respecter consciencieusement.
  10. Les instructions des responsables de salle sont à suivre par les grimpeurs et par les assureurs.
  11. Le matériel d’escalade est à demander auprès d’un responsable de salle et à lui restituer après la séance.
  12. Il est interdit de courir dans le gymnase avec les chaussons d’escalade
  13. Il n’est pas permis de manger dans le gymnase
  14. L’usage de magnésie n’est autorisé que sous forme liquide ou en boule

Il est rappelé que seuls les membres dont la cotisation est en règle sont couverts en cas d’accident par l’assurance souscrite par le GAL.

 

REGLEMENT D’ORDRE INTERIEUR DES INSTALLATIONS SPORTIVES

 

Article 1 : Dispositions générales

  1. Le présent règlement s’applique à tous les locaux et aires de sport, intérieurs comme extérieurs du site de l’Ecole Européenne Luxembourg 2 (EE2).
  2. Il s’applique à toutes les personnes fréquentant les installations en tant qu’utilisateur, accompagnateur ou simple visiteur.
  3. Toute personne fréquentant les installations sportives est présumée avoir pris connaissance du présent règlement et est tenue d’en respecter chacune des dispositions.
  4. Les consignes particulières données par le personnel de l’École et/ou par les agents de sécurité viennent en complément du présent règlement et doivent être appliquées.
  5. L’École se réserve le droit de modifier ou de compléter le présent règlement à tout moment.
  6. Le présent règlement est affiché dans le bâtiment et diffusé aux associations et clubs utilisateurs des installations sportives.

Article 2: Accès et conditions d’utilisation​

  1. Les installations sont exclusivement destinées à la pratique organisée d’activités sportives pour les élèves et les associations autorisées par une convention signée avec l’Ecole.
  2. Pendant les heures normales de l’école, toutes les infrastructures sont prioritairement réservées aux classes de maternelle, primaire et secondaire. Au-delà de cette période, elles sont réservées prioritairement et par ordre croissant d’importance :
  • aux besoins de l’Ecole Européenne Luxembourg II (EE2) ;
  • au Centre Polyvalent de l’Enfance (CPE) ;
  • à la Fédération des Associations de Parents des Ecoles Européennes de Luxembourg (APEEEL2) ;
  • à toutes autres associations sportives sous convention en fonction des disponibilités restantes.
  1. Toute utilisation des installations doit être préalablement autorisée par l’École via une convention. Les conventions ne sont valables qu’un an et sont obligatoirement écrites.
  2. L’accès n’est autorisé que selon la plage horaire attribuée, sans aucun dépassement d’heure.

Celle-ci comprend : le temps dans les vestiaires, la mise en place, le repli de l’activité et la douche.

  1. Les utilisateurs n’ont le droit d’accéder qu’aux salles et vestiaires qui leurs sont attribués.
  2. Pour la piscine, l’évacuation des bassins doit se faire au plus tard 20 minutes avant la fin de l’activité. 
  3. Les utilisateurs sont tenus d’évacuer les installations après avoir remis les locaux dans leur état antérieur.

Tout le matériel doit être soigneusement rangé.

Article 3 : Usagers et zone d’attente

  1. L’accès au bâtiment sportif est réservé aux : Responsables d’activités /utilisateurs/ parents/ accompagnateurs.
  2. Le responsable de l’activité est le premier et le dernier à sortir du hall / gymnase / piscine.
  3. Quand le responsable de l’activité est présent, seuls les utilisateurs peuvent accéder aux halls et salles de gym.
  4. Pour les activités périscolaires, les parents/accompagnateurs peuvent accéder aux vestiaires le temps d’aider leurs enfants à s’habiller.
  5. Il est interdit de séjourner dans les vestiaires, ou dans les couloirs.
  6. L’accès des vestiaires est interdit aux spectateurs.
  7. Avant 16h30, l’attente de la fin du cours se fait en dehors du bâtiment sportif (salle d'attente au primaire).
  8. Après 16h30 l’attente de la fin du cours se fait au niveau 1 du bâtiment sport.

Article 4 : Responsabilités

  1. L’utilisation des installations sportives se fait sous la responsabilité des enseignants, des moniteurs et des responsables des activités qui doivent remettre une copie de casier judiciaire vierge du pays de résidence (Luxembourg : bulletin spécial « Protection des mineurs » / Belgique : modèle 2 / France : bulletin n°2) au coordinateur des installations sportives.
  2. Chaque association devra communiquer au coordinateur des installations sportives, avant le commencement des activités, le nom d’un responsable et des entraîneurs des activités, ainsi que leurs coordonnées. Toute modification devra être immédiatement signalée.
  3. Les associations sont responsables de toute dégradation des installations causées par leurs membres ou personnes accompagnantes.
  4. Il appartient à chaque responsable d’association de faire observer à leurs membres, et à toutes personnes accompagnantes, les règles d’hygiène et de courtoisie prévues au présent règlement.
  5. Il appartient aux associations de prendre toutes les mesures nécessaires en cas d’accident ou de vol survenu au cours d’entraînements ou de manifestations. L’Ecole ne saurait en être tenue pour responsable.
  6. Le matériel appartenant aux associations qui est entreposé dans le bâtiment sportif n’est aucunement couvert par les assurances de l’Ecole.
  7. Des vestiaires collectifs sont mis à la disposition des associations et sont sous leurs responsabilités. Ne s'agissant pas de vestiaires gardés, l'Ecole n'est en aucune manière responsable des vols éventuels qui pourraient s’y produire. Il est fortement conseillé de n'y laisser aucun objet de valeur.

Article 5 : Matériel

  1. Le matériel des installations sportives ne peut être utilisé que dans l’enceinte même des installations.
  2. Les associations sportives doivent utiliser leur propre matériel. Il pourra être gardé dans un local ou une         armoire de stockage, à condition d’en avoir fait la demande préalable auprès du coordinateur des installations sportives, et à condition qu’il y en ait une de disponible.
  3. Le matériel doit être rangé aux emplacements prévus ou remis en place en fin d’activité.  Veuillez suivre les indications affichées dans les halls, gymnases ou piscines.
  4. Le matériel sportif à fixer au sol comme les buts de football / handball doivent être fixés à l’aide des fixations prévues. Celles-ci sont disponibles auprès de l’agent de sécurité qui, en échange d’une pièce d’identité, vous remettra une boîte contenant 8 vis afin de sécuriser les buts au sol. A la fin de l’activité, l’agent remettra la pièce d’identité en échange de la boîte de vis. Les buts de football / handball doivent être déplacés à l’aide des roulettes prévues à cet effet.
  5. Le responsable est tenu de surveiller le bon déroulement de ces opérations et veillera à ce que le matériel ne soit ni poussé, ni traîné par terre afin d’éviter toute détérioration du revêtement du sol.
  6. Une tenue et une attitude correctes sont exigées. Seules les chaussures de sports propres et non marquants sont autorisées dans les halls et gymnases. Elles ne devront être portées qu’à l’intérieur des locaux.
  7. A la piscine l’Ecole ne prête aucun matériel.

Article 6 : Objet trouvé

  1. Pour récupérer ou remettre un objet perdu, il faut s’adresser à l’agent de sécurité.

Article 7 : Affichage

  1. Seul l’affichage ayant trait aux manifestations sportives sera autorisé après demande au coordinateur des installations sportives. Aucune installation fixe ou inscription sur les murs n’est autorisée.

Article 8 : Protection du sol

  1. Afin d’éviter une détérioration des revêtements de sols des terrains de sport, la mise en place d’objets lourds tels que buts, équipements de gymnastique, poteaux de volley et badminton, etc… ne peut être effectuée qu’avec les supports prévus à cet effet et uniquement en présence et sous la surveillance du moniteur  de l’activité. Le matériel ne doit ni être poussé, ni traîné par terre afin d’éviter toute détérioration du revêtement du sol.
  2. Dans le Gymnase 2, seules des chaussures de gymnastique sont autorisées.
  3. Le Gymnase 3 est équipé d’un parquet en bois, l’utilisation d’objet lourd ou pouvant par impact provoquer une marque sur le sol n’est pas autorisée.
  4. Le Gymnase 4 est équipé d’un parquet spécial. Seules les chaussures de danse y sont autorisées (pas de claquette ni de chaussure à talons).
  5. Toute dégradation doit être immédiatement signalée au coordinateur des installations sportives. Les frais seront à charge du contrevenant. A défaut de signaler la dégradation l’Ecole se réserve le droit d’expulser l’association et de faire réparer les dégradations à charge de l’association.

Article 9 : Interdictions

Pour la sauvegarde des locaux et l’intérêt de tous, il est interdit :

  1. De fumer ;
  2. De consommer des boissons alcoolisées ou des produits illicites ;
  3. D’utiliser des récipients en verre ;
  4. De consommer autre chose que de l’eau dans les halls, gymnase et piscine ;
  5. De manger dans les halls, gymnases et piscine ;
  6. De permettre l’accès aux animaux, même tenus en laisse ou dans les bras ;
  7. De jeter des détritus à terre (papiers, chewing-gum…) ;
  8. De provoquer des nuisances ;
  9. De sortir du matériel sportif appartement à l’Ecole ;
  10. D’utiliser des accessoires non prévus pour les sports et jeux d’intérieur ;
  11. De séjourner dans les vestiaires ;
  12. De séjourner dans les couloirs niveau 0 (vestiaires)  ;
  13. De s’habiller et de se déshabiller en dehors des vestiaires prévus ;
  14. De pénétrer à l’intérieur de zones signalées interdites ;
  15. De jouer au ballon dans les couloirs et vestiaires ;
  16. De marcher dans les halls et gymnases avec des chaussures d’extérieur. Seules les chaussures propres et d’intérieur, ne laissant pas de traces sur les sols, sont autorisées à l’intérieur ;
  17. De souiller et abîmer les installations des douches et vestiaires ;
  18. De pénétrer dans un hall ou gymnase sans la présence du professeur/moniteur/responsable ;
  19. De prendre des photos ou de filmer dans toutes les installations sportives sans autorisation préalable du Directeur.

Article 10 : Sécurité

  1. Les portes d’accès et les sorties de secours doivent être libres de tout objet pouvant entraver une évacuation rapide des lieux.
  2. L’accès aux installations sportives est interdit à toute personne sous l’influence d’alcool ou de drogue et à toute personne dont le comportement est susceptible de troubler l’ordre.
  3. Chaque responsable d’association doit en permanence être équipé d’une trousse de premiers soins.
  4. Il appartient à chaque association de s’assurer qu’un membre compétent soit toujours présent durant les activités qu’il organise afin de porter secours à toute personne en danger.
  5. Les agents de sécurité sont responsables de la surveillance et de la sécurité des installations sportives. Si ceux-ci constatent un comportement perturbateur ou contraire aux dispositions légales ou réglementaires, ils peuvent rappeler à l'ordre l'auteur de ces troubles, qui dès lors peut être invité à quitter les lieux. L’agent de sécurité en informera immédiatement le coordinateur.
  6. Toute personne fréquentant les installations sportives est tenue de se conformer aux mesures liées au niveau de sécurité en vigueur et de se soumettre à tout contrôle.
  7. Un registre de présence est tenu par l’agent de sécurité.
  8. En cas d’alarme incendie, les occupants du bâtiment doivent impérativement quitter les lieux via les sorties de secours, en suivant les consignes d’évacuation affichées et/ou en respectant les consignes données par les agents de sécurité. Les responsables d’activité doivent diriger leur groupe vers la sortie de secours la plus proche, et rejoindre les zones de rassemblement. Il est interdit de retourner prendre ses affaires dans les vestiaires.

Article 11 : Piscine

Le maître-nageur est responsable de la sécurité dans le bâtiment, ses consignes et injonctions sont à respecter par tous et en toutes circonstances.

11.1     Conditions d’accès aux bassins :

  1. L’accès aux bassins n’est pas autorisé aux parents / accompagnateurs qui attendent ou qui viennent chercher leurs enfants. Seuls les vestiaires sont accessibles à ces derniers.
  2. L’accès aux bassins ne sera pas autorisé aux personnes :

- présentant de l’infection ou de lésions cutanées ;

- se présentant avec des pansements ou tout autre bandage ;

- porteuses de maladies contagieuses ;

- non vêtues d'un maillot de bain classique, propre, compatible avec lesbonnes mœurs et réservé au bain.

  1. La douche au savon est obligatoire avant l'accès au bassin.
  2. Le port du bonnet de bain est obligatoire.

11.2 Interdiction :

  1. De rentrer dans l’enceinte de la piscine avec des chaussures d’extérieur.
  2. De venir au bord du bassin avec une tenue de ville.
  3. D’utiliser le matériel de l’école.
  4. D’indisposer les autres baigneurs par des actes ou des attitudes non conformes au respect d'autrui ou à une bonne pratique sportive.
  5. De courir autour des bassins, de précipiter des baigneurs dans l’eau, de crier.
  6. De plonger sans s’être au préalable assuré qu’aucun danger ne peut en résulter pour les personnes se trouvant dans le bassin.
  7. De plonger dans le petit bassin.
  8. De faire usage ou de s'enduire de produits quelconques qui seraient de nature à souiller l'eau des bassins.
  9. De circuler avec des chaussures dans la zone « pieds nus ».
  10. D'utiliser dans les bassins des ballons ou objets quelconques sans accord préalable du maître-nageur.
  11. De porter des bermudas ou des shorts longs.
  12. Aux non-nageurs d'entrer dans la partie du bassin réservée aux nageurs, à l'exception des personnes apprenant à nager sous la surveillance du maître–nageur.
  13. D'immerger de force d'autres baigneurs ou de les pousser dans l'eau.

11.3 Activités des clubs et associations :

Il appartient à chaque association de s'assurer qu'un maître-nageur-sauveteur en accord avec la législation Luxembourgeoise soit toujours présent. Il leur appartient aussi d’assurer une surveillance active du groupe dont les accompagnateurs ont la charge. Les points suivants sont à respecter impérativement:

  1. Les groupes d'enfants des associations doivent être accompagnés de personnes adultes en nombre suffisant afin de garantir la sécurité des enfants.
  2. Dans les vestiaires il est important de veiller au maintien d'une bonne discipline. Les accompagnateurs de groupes doivent avoir un rôle actif dans la surveillance de leur groupe.
  3. Pour des raisons évidentes de sécurité, les enfants ne sachant pas nager doivent IMPERATIVEMENT porter une bouée ou une ceinture de sauvetage.
  4. Les portes intérieures bleues (qui séparent douche et vestiaires) doivent être fermées avant et après le cours.

Article 12 : Mur d’escalade

L’escalade est un sport à risques qui nécessite la maîtrise des techniques de sécurité et d’assurage spécifiques.

En dehors des horaires de l’école, l’accès à la salle hall 5 est exclusivement limité aux  adhérents du club, à savoir le

Groupe Alpin Luxembourgeois section escalade (dit GAL) à la date du 01.09.2016.

 

12.1 Vocabulaire :

SAE : Structure Artificielle d’Escalade.

Pan : petite structure d’échauffement située à droite de la SAE.

Grimpeur autonome : Grimpeur qui maîtrise parfaitement les manipulations du matériel de sécurité (corde, mousquetons, baudrier, dispositif d’assurage) et sachant utiliser un descendeur pour assurer en moulinette et en tête, sachant grimper en tête, sachant assurer une chute.

Séance libre : Entrainement des grimpeurs autonomes en présence d’un moniteur responsable.

Séance de cours : Cours d’escalade encadré par un moniteur responsable.

12.2 Conditions d’accès :

  1. Seuls les membres en possession d’une licence en cours de validité sont autorisés à utiliser la SAE.
  2. Le responsable de l’activité tient à jour le registre de présence.
  3. Les utilisateurs doivent pointer en émargeant la feuille de présence à chaque séance.
  4. Les enfants de moins de 15 ans ne sont pas autorisés à grimper seuls et doivent obligatoirement être accompagnés d’un adulte lors des séances libres ou participer à une séance de cours.
  5. Les enfants âgés de 15 ans et plus, ainsi que les adultes peuvent accéder aux séances d’escalade libre sous réserve qu’ils respectent les horaires de ces séances et soient grimpeurs autonomes.

12.3 Interdictions :

  1. D’accéder à la salle et à ses équipement s’il n’y a pas de moniteur ou responsable d’escalade.
  2. D’utiliser de la magnésie en poudre. Seule la magnésie en boule ou liquide est autorisée.
  3. De repérer à la craie les prises sur le pan et la SAE
  4. De circuler en dessous d’un grimpeur engagé dans une voie.
  5. De modifier une voie sans avoir l’autorisation préalable de l’Ecole.
  6. D’utiliser d’autres cordes que celles fournies par l’Ecole et/ou le GAL.
  7. D’utiliser du matériel non conforme aux normes de sécurité.

12.4 Consignes et contrôle mutuel :

Le moniteur du GAL est responsable de la sécurité et a autorité sur les grimpeurs qui doivent respecter ses ordres.

Avant d’entamer une voie, les grimpeurs effectuent un contrôle partenaire mutuel et vérifient notamment que :

- La corde est correctement installée dans le dispositif d’assurage.

- L’encordement du grimpeur est correctement effectué au moyen d’un double nœud de huit et d’un nœud d’arrêt.

- Que le brin de corde servant à l’encordement passe dans les deux pontets du baudrier du grimpeur.

- Que les baudriers sont mis et fermés correctement.